Article

Posté le 6 novembre 2011

Au siège du groupe Liebherr à Bulle, quelque mille collaborateurs tirent parti du système Protime: lorsqu’ils s’identifient avec leur badge, ils connaissent leur budget de temps, leurs heures supplémentaires et leurs vacances.

Grâce à cette transparence, chaque employé acquiert la pleine responsabilité de ses heures. Simultanément, les ressources humaines se concentrent sur l’essentiel en se libérant des fiches de prestation à traiter manuellement.

Le projet avec la mise en place des pointeurs badgeuses

La journée du 1er novembre 2012 fut décisive sur le site de Liebherr à Bulle. Durant le congé de la Toussaint, on procéda au montage de 12 pointeuses reliées au réseau informatique, tandis que les badges de plus de 900 collaborateurs avaient été reprogrammés à l’avance en français et en allemand. Dès cette date, l’introduction de Protime a permis d’uniformiser la gestion des temps et le contrôle d’accès sur l’ensemble du site. Une imbrication que salue Christophe Genilloud, le responsable du projet chez Liebherr : « dès le début, nous avons travaillé sur un projet global impliquant deux entreprises, Niklas pour l’installation de Protime et Kaba pour le contrôle d’accès ».

Avant ce changement de taille, un processus de sélection avait retenu trois fournisseurs. «Finalement nous avons donné la priorité à un prestataire local et connaissant parfaitement le contexte suisse » explique Christophe Genilloud. Le choix de Protime a été précédé de tests sur des machines virtuelles et de plusieurs visites d’entreprises. 

Chez Liebherr, le choix d’un nouveau système devait absolument répondre à plusieurs critères: s’adapter à Windows, être compatible avec les nouvelles technologies de lecture de badges, avoir plusieurs niveaux de workflows et davantage de fonctionnalités. Dans le cas présent, Liebherr bénéficie du partenariat de Protime avec Microsoft et de l’excellente intégration entre le logiciel de Protime et les équipements de Kaba, ce qui représente une sécurité pour l’avenir. 

La disparition des classeurs au profit du pointage 

« Auparavant, la gestion des absences des collaborateurs s’effectuait sur papier, de quoi remplir deux classeurs par mois » constateMartine Pugin, collaboratrice RH, « Ensuite il s’agissait de transférer manuellement ces données dans le logiciel de salaire, d’où un risque permanent d’erreurs. Sans compter le temps que cela monopolisait. » Protime nous a également permis de créer un environnement libre-service pour les collaborateurs de Liebherr. Sur les bornes installées dans l’usine, chaque employé a désormais accès à l’ensemble de ses pointages. Il peut effectuer ses demandes de congé, consulter le solde de ses heures supplémentaires et celui des jours…

Le client

Réparti sur plus de 130 sociétés, le groupe Liebherr emploie 38.000 personnes dans le monde. Entreprise familiale fondée en 1949, Liebherr a installé son siège international à Bulle, où les unités de production et l’administration occupent 1'000 salariés. 

Sur place, Liebherr produit des moteurs diesel et à gaz, des pompes et moteurs hydrauliques, des vérins, des engrenages ainsi que des composants électroniques.Au niveau international, Liebherr a forgé sa réputation en développant des machines destinées aux travaux publics telles que grues mobiles et véhicules de chantier. Liebherr s’est aussi spécialisé dans la fabrication de chargeuses sur pneus, de grues portuaires et offshores.

Site internet